Mode

Quels sont les éléments indispensables de la garde-robe féminine du 19e siècle ?

La mode féminine a très évolué aujourd’hui au point où on ne retrouve plus certains classiques ou basiques des temps anciens. Cependant, certains éléments de la garde-robe féminine du 19ᵉ siècle continue d’être utilisé. Les femmes de cette époque s’habillaient autrement et il est important de recourir de temps à autre à ces vêtements pour plus d’amélioration. Découvrez alors ici quelques éléments fondamentaux de la garde-robe féminine du 19ᵉ siècle.

A découvrir également : Comment porter un pull homme ?

La garde-robe féminine sous l’empire

Au 19ᵉ siècle, sous l’empire, la garde-robe féminine était tout autre chose comparée à ce qu’on voit aujourd’hui. En effet, la robe de ligne Empire était adoptée comme tenue officielle à la cour pendant cette période. Elle tire son origine de la robe d’inspiration néoclassique blanche et légère conçue en mousseline de coton ou en nylon. Cette robe est caractérisée par un décolleté carré, des manches ballon et une traîne posée à la taille haute.

La garde-robe féminine sous l’empire a également connu un grand succès à la ville. Ainsi, en tant que femme à cette époque, vous ne pouvez pas vous en passer de cela. La robe de ligne Empire était à la fois le classique et le basique.

Lire également : Comment décrire son style vestimentaire ?

La garde-robe féminine dans la période romantique

Dans la période romantique, la mode féminine est influencée par l’attrait médiéval tirant principalement sa source des romains. En effet, la femme romantique a tendance à avoir une silhouette appelée en sablier. Cette dernière est conçue en manche volumineuses, accompagnée d’une jupe en cloche avec la taille très bien ajustée. Pendant cette période, les femmes n’ignorent pas également les robes.

Les robes tendances sont coupées dans des tissus fins aux coloris clairs avec des motifs délicatement brodés ou imprimés au rouleau. Les jupes sont relevées au-dessus de la cheville et décorées à l’aide de volants ou d’autres motifs en relief. La garde-robe féminine de la période romantique n’est pas restée sans traces.

La garde-robe féminine pour chaque occasion de sortie

Au 19ᵉ siècle, la garde-robe féminine s’est également vue touché de façon particulière par des nouveautés. Les tenues quotidiennes sont multipliées en fonction de circonstances particulières. Ceci grâce à l’apparition des manuels de savoir-vivre, la presse féminine et l’agenda nouvellement créé. Il existe aussi des robes du soir qui sont destinées souvent au dîner ou l’opéra. Il faut aussi retenir que l’émergence du tourisme et des loisirs engendre la nécessité de nouvelles tenues.

Vous avez par exemple les robes de tennis, le costume de bain, etc. L’industrie contribue aussi à la diversification des tenues.

Article similaire